Fairy Tail - RPG
Bonjour Invité,

Bienvenue chez les fous de Fairy RPG, le forum où vous pourrez discuter avec Pedobear !
N'oubliez pas de lire le règlement avant l'inscription ! Wink

Cordialement,
Jubia Loxar


Un simple RPG sur le manga et l'anime Fairy Tail
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Une histoire de vol~{Pv Léon Bastia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pandore Cipher
Mages Solitaires
avatar
Mages Solitaires

Profil
Féminin Messages : 52
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 19
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Une histoire de vol~{Pv Léon Bastia}   Mer 18 Juil - 20:15

Cela faisait maintenant une semaine que Pandore venait d’arriver à Kumate. La jeune femme avait loué une petite chambre d’hôtel pour loger quelque temps. Elle se sentait plutôt bien dans cette ville si accueillante. Aujourd’hui, le soleil était au beau fixe, pour le plus grand plaisir de la Mage. Une petite brise d’été vint soulever ses cheveux ébène au vent et c’est alors que la femme commença sa route, à travers les rues de la ville. Elle tenait dans sa main un sac contenant diverses choses, principalement des livres, magazines, et autres ouvrages. Pandore observait les habitants de cette ville, chacun vacant à ses occupations. Le poissonnier ramenait sa cargaison, bien fraîche, de crabes, maquereaux et morues dans son échoppe. L’odeur était loin d’être plaisante et la jeune femme tira une moue écoeurée. Elle accéléra donc le pas, ravie de passer devant la fleuriste qui s’occupait avec minutie de ses belles plantes, que Pandore scrutait avec intérêt.

Bientôt la jeune femme se rendit à un café. En effet, son ventre crié famine et elle ne refuserait pas un bon croissant accompagné d’une tasse de café. C’est ainsi qu’elle rentra dans la taverne. Elle s’assit dans une table au fond de la pièce et passa sa commande. Quelques minutes plus tard le serveur arriva déposant, sur le bois sombre, la boisson et la pâtisserie. Le mage le remercia d’un signe de tête et sortit de son sac un journal. Tout en buvant, elle tournait les fines pages en lisant l’actualité. Un article en particulier, du moins une phrase, retenue son attention.

« Un fort taux de vols n’a cessé d’augmenter depuis ses deux dernières semaines. De nombreuses bijouteries, de la région, ont vu leurs meilleurs joyaux disparaître. Le ou les coupables n’ont toujours pas été arrêtés. »

Pandore finit sa tasse de café et son croissant l’air songeur. Elle feuilleta le reste du journal jusqu’à surprendre une conversation. À la table d’à côté deux hommes parlaient et discussion semblait plus qu’intéressante. L’un d’eux avait une carrure robuste, cependant rien qu’à sa tête il ne semblait pas très rusé. Le second était beaucoup moins impressionnant néanmoins devait être beaucoup plus futé que son collègue. Pandore tendit l’oreille, discrètement, faisant semblant de s’intéresser à un magazine qu’elle venait de sortir, le weekly Sorcerer, magazine présentant les mages les plus adulés du moment. Bref, elle écouta la conversation :

-Donc on va dérober ce « Grand machin chose » ce soir?

- « Grand Koh-i Nor » abruti! Et baisse d’un ton tu veux! Si quelqu'un t’entend on va être mal. Surtout si le boss l’apprend…

-De désoler. Dis le plus « balèze » en se grattant le haut du crâne. Donc on se rejoint à ce bijou...

-Tais-toi! L’homme regarda sa montre à son poignet quelques instants et continua. Bon, on se tire il doit nous attendre au manoir. Dit ce dernier en insistant bien sûr le il ».

La mage les observait et les vu se dirigeait vers la sortie. Ses hommes, avaient-ils un quelconque rapport avec ces voles en séries? Cela intrigua grandement Pandore. De nature plutôt curieuse, la femme se demandait si elle devait les suivre ou pas. Après tout que pourrait-elle faire? Elle n’était pas une justicière dans l’âme et puis la mage c’était déjà à maintes reprises fourrer dans des situations délicates. La jeune femme regarda autour de la taverne essayant de chercher du regard, une autre personne qui aurait peut-être entendu cette conversation douteuse… Elle ne savait pas pourquoi, mais elle espérer profondément que quelqu'un d’autre aussi comprenne. À elle seule elle ne pourrait rien faire pour empêcher de dérober un objet d’une valeur, sans doute, inestimable. Enfin, encore cela elle s’en moquait assez, Pandore était juste curieuse d’en découvrir un peu plus sur ce « boss », découvrir la tête qu’il avait. Bref, la jeune femme rangea ses affaires, mit quelques jewels sur la table et scruta une nouvelle fois le café. Personne, donc n’avait entendu ces hommes, se demanda-t-elle désespérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon Bastia
Lamia Scale
avatar
Lamia Scale

Profil
Masculin Messages : 340
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 21
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Une histoire de vol~{Pv Léon Bastia}   Ven 20 Juil - 15:43

Cela faisait depuis presque deux semaines, que le mage de glace et son équipe n’était pas revenu à leur guilde, Lamia Scale. La mission qu’ils avaient pris à leur départ n’avait l’air qu’une simple mission de pacotille, mais celle-ci s’était avéré avoir quelques gênes et détails inattendus. Bien qu’ils furent prit par surprise, les mages avaient su faire face à ces problèmes qui furent vite résolus. Le gris était alors à la guilde depuis tôt le matin, il n’avait pas vraiment de raison précise pour y être, mais il préférait venir et chercher une quelconque occupation, que rester dans sa chambre les bras croisés à ne rien faire. Rester à ne rien faire était une des choses détestées de ce mage. Alors que la guilde commençait à être de plus en plus bruyante suite aux mages qui y entrés au fur et mesure, le gris s’était levé de sa place pour se diriger vers le tableau de mission qui se trouvait être un peu plus en retrait, écarté du bordel qui se créait. Une fois arrivé devant, le gris jeta des coups de regard sur les quelques fiches qui s’y trouvaient, sans vraiment y être intéressé. Il n’avait pas prévu de faire une mission aujourd’hui, mais il n’avait pas non plus décidé d’en refuser une s’il en trouvait une intéressante à son goût. Mais alors qu’il continuait de les regarder sans grande conviction, son regard s’arrêta sur une des affiches qui attira son attention. Le gris fronçait doucement ses sourcils à mesure qu’il la lisait, parlant parfois tout seul à voix basse.

« Arrêter des voleurs… Dont on ne sait rien… Des voleurs de bijoux… Taux de vol qui augmente… Depuis deux semaines ? »

Le fait que cette affiche avait attiré son attention était dû au fait qu’elle ne comportait que très peu d’information. Il n’y avait ni lieu, ni nom, ni image pour que l’on sache à qui on a affaire. Rien. Mais malgré ça, il avait lu toute entière pour vérifier quand même si rien n’était marqué, que ce soit en petit ou bien cacher. Le gris soupira longuement en se disant que ce ne serait qu’une perte de temps. Sans se poser d’autre question, il quitta tranquillement la guilde, les mains dans les poches.
Cela allait faire maintenant plus d’un quart d’heure qu’il avait quitté la guilde, se trouvant maintenant à marcher dans les rues de la ville d’Hydralia, qui d’ailleurs était toujours animé. Pendant sa petite promenade, il avait eu l’occasion de voir toute sorte d’habitants, de caractères, d’occupations… Dans la rue commerçante dans laquelle il se trouvait, de plus en plus de marchands construisaient leur stand, après avoir salué les autres. Tout le monde semblait se connaître. Des enfants jouaient à s’accourser, en tenant parfois dans leur mains des figurines des mages de guilde, ce qui fit finement sourire le gris. Léon décida, au bout d’un certain temps, de s’arrêter à un café, histoire de prendre une petite pause et de réfléchir à ce qu’il pourrait faire ensuite. Il s’était donc installé à une table, celle le plus au fond pour ne pas être gêné, et commanda un simple café. Pendant que les serveurs lui préparait, le gris regardait discrètement les quelques clients qui s’y trouvaient, et qui entraient, c’est à ce moment-là qu’il vit une femme aux longs cheveux bruns et lisse. Après qu’elle se soit assise, il la quitta du regard pour ne pas paraître malpoli. Mais alors qu’il remercia le serveur et qu’il prit sa tasse de café, il entendit une certaine conversation, qui ne lui semblait pas être banale.

« Donc on va dérober ce « Grand machin chose » ce soir? »

« « Grand Koh-i Nor » abruti! Et baisse d’un ton tu veux! Si quelqu'un t’entend on va être mal. Surtout si le boss l’apprend… »

« De désoler. Dis le plus « balèze » en se grattant le haut du crâne. Donc on se rejoint à ce bijou... »

« Tais-toi! L’homme regarda sa montre à son poignet quelques instants et continua. Bon, on se tire il doit nous attendre au manoir. Dit ce dernier en insistant bien sûr le il ».

Le mage de glace fit mine de boire tranquillement son café pendant cette petite discussion, alors qu’il les regardait discrètement en même temps. Aussitôt, il repensa à l’affiche de la mission peu détaillée qui se trouvait sur le tableau de la guilde. Alors que les deux personnages commençaient à se diriger vers la sortie, le gris se demandait si oui ou non il les suivrait. C’est là, qu’il vit, enfin qu’il crut voir, la brune regardait tout autour d’elle, comme s’il elle cherchait une personne qui aurait pu l’entendre aussi. Mais comme il ne savait pas ce qu’elle pensait, et si elle avait effectivement entendu la même chose, le gris n’y prêta pas plus attention. Ce n’était qu’une simple hypothèse. Après avoir déposé la somme voulu pour le café sur sa table, le gris posa sa tasse et se leva de sa place pour se diriger vers la sortie une fois que les deux l’avaient franchi. C’était décidé, il n’allait pas laisser passer cette occasion, il allait s’occuper de cette histoire, que ce soit seul ou en équipe. Après tout, ces deux personnes étaient peut être la cause de la mission qui tracassait tant le mage de glace. Alors que celui-ci se dirigeait vers la sortie, il jeta un dernier regard en coin vers la brune qui se dirigeait elle aussi vers la même direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore Cipher
Mages Solitaires
avatar
Mages Solitaires

Profil
Féminin Messages : 52
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 19
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Une histoire de vol~{Pv Léon Bastia}   Lun 13 Aoû - 22:49

Scrutant toujours d’une mine désespérer c’est là qu’elle l’aperçu. Ce jeune homme aux cheveux de neige. Elle n’avait pas vraiment fait attention à lui, bien qu’elle l’est aisément remarquée. Son visage n’exprimait aucunes émotions. Impassible était cet homme au premier regard. De plus il dégageait beaucoup de prestance, mais trop absorber par les deux lascars, Pandore ne s’était pas plus attardé que ça à l’inconnu. C’est seulement quand il s’était levé ,à peu près au même moment que les deux hommes, que la jeune femme eut un tilt. Aurait-il lui aussi comprit? A moins que ce ne soit le hasard? Elle n’en savait rien. Mais quand il jeta un dernier regard vers elle, Pandore su qu’il avait lui aussi comprit. Comment ? Encore une fois elle n’en savait rien. Cependant la jeune femme avait appris à se fier à son intuition.

Se levant elle prit son sac. Devait-elle l’aborder? Pour une fois la jeune femme qui semblait si sûre d’elle doutait. Son point faible résidait dans son manque de confiance en soi dans les relations humaines. Jamais elle n’avait réussi à créer de lien même si c’était son rêve le plus cher. Se ressaisissant elle serra des poings. Il était ridicule de doutait pour si peu. D’une démarche assurée elle alla vers le gris avec son léger sourire habituel. Remettant une mèche de cheveux en place, Pandore arriva au côté du jeune homme. Ouvrant la porte elle lui dit à voix basse :

-Mon intuition me fait dire que vous êtes à la recherche de deux personnes en particulier. Navrée d’être aussi direct, peut-être me prenais vous pour une folle débarquant de nulle part. Néanmoins, je crois en mes instincts et je suis quasi certaine que vous et moi avons un but commun.

Elle termina par un charmant sourire aux lèvres. Deplus, la femme étudia attentivement le visage du jeune homme. Pandore essayait de déchiffrer les expressions de son visage , le moindre signe ou geste qui pouvait faire en sorte de connaître le fond de la pensée du gris. Elle le regardant d’un peu plus près. C’est alors qu’ elle cligna des yeux. « Serait-ce…? Hm… Je vois. ». Le sourire de Pandore s’élargit étrangement. D’une voix douce et un poil énigmatique elle continua de parler :

-Mon intuition me dis également que vous serez un certain Léon Bastia, un des mages les plus puissants et connus de Lamia Scale, sans compter le célèbre Jura.

Comment Pandore pouvait-elle savoir ça? Non, non, elle n’avait pas des dons de voyance. Mais il faut croire que la meilleure source d’information reste les magazines et livre. Dire qu’elle ne l’avait pas reconnu. Cet homme qu’elle voyait si souvent dans : « le top 5 des plus beaux mages.» du magazine Weekly Sorcerer. Elle aurait bien voulu lui préciser d’ailleurs cela, mais amusé elle préférer laisser entretenir un mystère sur le comment du pourquoi, elle connaissait son identité . « Finalement, je lirais avec un peu d’attention ce magazine désormais. ». Pandore sourit intérieurement. Rencontrer un mage d’une des guildes les plus réputées la fasciner dans un certain sens. Elle qui avait toujours été curieuse de rencontrée un mage d’une guilde légal. Enfin, faudrait-il que ce dernier accepte de lui parler. Après tout, pourquoi faire «ami ami » avec une personne inconnue.? Non pas que Pandore voulait être « proche » de ce jeune homme, mais il l’intéressait. Bref. Toujours à voix basse elle continua :

-Pandore Cipher, c’est tout ce que vous avez à savoir de moi. Enfin, plus les secondes passent, plus ils s’éloignent. Fit elle remarquée.

C’est sur ses mots que la jeune femme ouvrit la porte et sortit pour de bon, peut-être en espérant qu’il la suivrait. Mais elle ne se faisait pas d’illusion. Pour l’instant seul chercher ses deux personnages était prioritaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon Bastia
Lamia Scale
avatar
Lamia Scale

Profil
Masculin Messages : 340
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 21
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Une histoire de vol~{Pv Léon Bastia}   Lun 20 Aoû - 13:12

Alors que le mage de Lamia Scale s’était levé de sa place après avoir payé sa commande et que les deux voyous soient enfin sortis du café, il s’était dirigé vers la sortie pour à son tour les suivre d’abord discrètement avant de les attaquer au moment opportun. Mais il ne s’était pas empressé de sortir, une jeune femme avait attiré son attention. Une femme assez belle aux longs cheveux noirs. Quand celle-ci s’était levé pour apparemment se diriger vers lui, le mage de glace avait ralenti sa marche, jusqu’à ne plus marcher et s’arrêter devant la porte qui fut ouverte par la femme inconnue. Léon ne réagissait pas, il se contentait juste de la regarder en essayant de comprendre ce qu’elle pourrait bien vouloir, même si au fond il avait sa petite idée qui fut affirmée après que la brune se mit à parler.

« Mon intuition me fait dire que vous êtes à la recherche de deux personnes en particulier. Navrée d’être aussi direct, peut-être me prenais vous pour une folle débarquant de nulle part. Néanmoins, je crois en mes instincts et je suis quasi certaine que vous et moi avons un but commun. »

Elle avait vu juste, de même pour lui. Alors comme ça ils étaient tous les deux à la poursuite du même objectif hein… Cette affaire commençait à intéresser de plus en plus le gris qui resta tout de même silencieux. Il préférait d’abord l’écouter parler avant de répondre à son tour. Effectivement ils avaient le même but, en en passant, il ne la prenait pas du tout pour une folle sortie de nulle part. D’ailleurs cette pensée fit doucement sourire le gris, tellement doucement que ce sourire était comme s’il n’en faisait pas. Peut-être que son caractère lui donnait du mal à sourire ? Ou pas. Mais alors qu’il voulait au moins essayer de répondre au sourire de la brune qui lui était adressé, le gris se demanda la raison pour laquelle elle se mit encore plus à sourire. Avait-il fait quelque chose qui pourrait en être la cause ? Il ne pensait pas…

« Mon intuition me dis également que vous serez un certain Léon Bastia, un des mages les plus puissants et connus de Lamia Scale, sans compter le célèbre Jura. »

Ooh, comme ça elle le connaissait… Etant déjà intéressé voire un minimum amusé par cette situation, le fait qu’elle le connaisse ou qu’elle l’est reconnue amplifiait ses sentiments. Cette fois, un doux sourire se dessinait sur les lèvres du mage, ce simple sourire servait amplement comme réponse à ce qu’elle venait d’affirmer. Mais alors qu’il souriait à cette dernière phrase, le gris se demandait, comment le connaissait-elle… Etait-elle dans une guilde ? Si oui, laquelle ? Léon en connaissait pas mal avec le temps, mais peut-être pas toutes, et la plupart n’étaient connues que de noms, il n’avait aucune informations dessus… Pensant à cette chose, le gris se disait aussi qu’il fallait bien qu’il réponde à un moment ou à un autre, bien qu’il soit de nature à ne pas parler à tout bout de champs, si une personne lui parlait, il lui répondrait, par pure politesse…

« Pandore Cipher, c’est tout ce que vous avez à savoir de moi. Enfin, plus les secondes passent, plus ils s’éloignent. »

Effectivement, les voyous commençaient de plus en plus à s’éloigner, et s’ils disparaissaient pour de bons, ce ne serait pas une bonne nouvelle. La brune qui sortit du café juste après avoir placé sa remarque, était suivie par le regarde du mage de Lamia Scale. Etant sortie, il se dit que le moment était enfin venu pour prendre la parole, lui qui avait était silencieux jusqu’à présent… Le gris sortit alors à son tour pour ensuite venir aux côtés de la brune qui était juste là. Les mains dans les poches et d’une manière tranquille, le mage lâcha un fin soupir avant de se mettre à parler.

« Je n’ai pas eu le besoin de me présenter, ça m’arrange dans un sens… Vous avez vu juste Pandore, ces deux hommes me donnent l’impression d’être liés à une mission qui vient tout juste de m’intéresser, et je crois bien que je ne suis pas le seul… Dit-il en la regardant du coin de l’œil avec un fin sourire. Et je serais curieux de savoir pourquoi et comment vous me connaissait, alors que vous n’êtes toujours qu’une inconnue au nom de Pandore Cipher à mes yeux… Mais passons, il y a plus important, on en parlera après cette affaire, si vous le voulez. »

C’était la première fois qu’il parlait autant, et en plus à une inconnue. Lui-même en était étonné. Les présentations et réponses étant faites, le gris adressa un dernier petit sourire à la brune avant de se mettre à marcher vers la direction que les deux hommes avaient empruntée. En parlant d’eux, peut-être étaient-ils déjà loin, ou peut-être pas, mais quand bien même, le gris ne reculerait pas devant cette mission qui l’avait intéressée. Pendant qu’il avait repris sa marche, il tourna légèrement sa tête sur le côté pour voir la brune du coin de l’œil et donc voir si elle le suivait ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Profil
Carte de mage

MessageSujet: Re: Une histoire de vol~{Pv Léon Bastia}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une histoire de vol~{Pv Léon Bastia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kevin & Yann : histoire en vidéo !!
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail - RPG :: Cimetière :: RP Abandonnés-
TOP PARTENAIRE