Fairy Tail - RPG
Bonjour Invité,

Bienvenue chez les fous de Fairy RPG, le forum où vous pourrez discuter avec Pedobear !
N'oubliez pas de lire le règlement avant l'inscription ! Wink

Cordialement,
Jubia Loxar


Un simple RPG sur le manga et l'anime Fairy Tail
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Profil
Carte de mage

MessageSujet: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Mar 10 Juil - 15:28

Une nouvelle journée de dure labeur qui se terminait enfin pour Anterôpu. A Mermaid Heel, bien que les membres se fassent rares ces derniers temps, on travaillait toujours d'arrache-pied pour grimper en puissance, et enchaîner les duels avec les autres Guildes. l'Antilope ne pouvait qu'admirer le Courage et la Témérité dont faisait preuve ces jeunes femmes décidées a se battre jusqu'au bout, et surtout a prouver aux hommes qu'elle savaient vaincre.Yukino était le parfait exemple pour tous les autres membres de la guilde, qu'ils admiraient comme ils détestaient quelques fois. Anterôpu n'avait jamais pu l'approcher de près, mais de loin, elle pouvait déjà affirmer que c'était une femme forte et froide, qui savait garder son sang-froid en toute circonstances, un peu comme elle. Sauf qu'elle, elle n'était pas réelle. Cette douloureuse pensée l'avait arrachée a ses occupations de fin de soirée, pour partir se cacher sur les rives de la Rivière Pixie. Personne a la Guilde n'étaient étonnés de la voir leur fausser compagnie tant de fois, mais malheureusement, cela ne faisait qu'attiser la méfiance de ses coéquipières envers elle. C'était triste a dire, mais quoi qu'elle fasse, elle ne saurait jamais s'intégrer parfaitement a un groupe d'Humains. Seul les autres Esprits Stellaires lui étaient d'une compagnie agréable, et encore, a part Loki, Ariès, Scorpio et Aquarius, elle ne cherchait pas a discuter avec tous les autres Esprits. Enfin, c'était comme ça et pas autrement. Ce n'est pas comme si elle aimait a s'isoler.

Après quelques heures de marche, elle finit enfin par entendre le bruit de l'eau sur les rochers, qui signalait toujours ma Rivière Pixie. Elle se trouvait non loin de la Guilde, et c'était une véritable métaphore avec les "Mermaid". Elle s'accroupit devant le filet d'eau qui coulait devant elle, et garda ses yeux bordeaux fixés sur le courant qui défilait lentement, nullement gênée de son arrivée. Elle n'était pas indispensable, c'était sûr. C'était étonnant que sa soeur Ariès ait réussi a se trouver une Maîtresse de ce nom. Elle qui est si timide et naïve, elle ne pouvait que remercier Loki de l'avoir sauvée de Karen bien malgré lui. Elle trouvait ça injuste, horriblement injuste. Cela allait faire déjà faire 1 jours entier qu'elle n'était pas rentrée dans le Monde des Esprits, et pourtant, ça n'inquiétait plus grand-monde. D'ailleurs, elle risquait de bientôt disparaître, sa Magie n'était pas non plus illimitée. Son souhait le plus cher aurait vraiment été d'être plus forte, mais bien qu'elle s’entraîne sans cesse avec ses camarades, elle ne sentait aucun changement particulier dans sa Puissance. Alors, qu'est-ce qui n'allait pas, hein? Qu'est-ce qui clochait chez elle pour que ses efforts s'écroulent ainsi a chaque fois qu'elle croyait enfin y être parvenue? Le soleil se refléta un instant dans la Clé qu'elle avait accrochée a sa Pipe Géante, tandis qu'elle renfonçait sa capuche sur son crâne, grâce auquel elle cachait ses cornes, les yeux brillants de larmes. C'était dur. Horriblement dur de se sentir ignorée de la sorte. Mais comme on dit, c'était donner le bâton pour se faire battre.
Revenir en haut Aller en bas
Léon Bastia
Lamia Scale
avatar
Lamia Scale

Profil
Masculin Messages : 340
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 21
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Mer 11 Juil - 15:36

Après être avoir terminé une mission qui dura trois jours, le mage de glace était revenu dans sa guilde en début d’après-midi, où commença une mini fête de bienvenue. Bien-sûr, ce genre de chose n’était pas dans les goûts du gris, c’est pour cela qu’il quitta discrètement sa guilde, sans que personne ne remarque son départ. Un peu de temps seul ne fait jamais de mal à personne, surtout après avoir coltiné un groupe de personnes assez bruyantes. A cette pensée, Léon poussa un long soupir de soulagement, à partir de maintenant il allait pouvoir être tranquille. Il ne déteste pas les mages de la guilde, mais étant d’un caractère assez distant et réservé, il préférait avoir plus de moment seul qu’en compagnie. A moins que celle-ci soit plus silencieuse que bruyante. Léon marchait alors dehors sans avoir de destination précise, les mains dans les poches. Pendant cette petite promenade, le silencieuse régnait mis à part les chants des quelques oiseaux présents, mais ce genre de bruit ne le dérangeait pas. Levant les yeux au ciel pour admirer cette couleur bleue calme et paisible, un fin sourire discret se dessinait sur ses lèvres. Lui qui commençait à perdre l’habitude de se trouver seul, chaque moments tranquilles qui s’offraient à lui, il les chérissait en en profitant le plus possible.

Quelques heures étaient passées, le ciel qui était plus tôt d’un bleu clair, s’assombrissait peu à peu en devenant plus foncé, un bleu nuit. Le mage de glace n’avait pas du tout fait attention à l’heure qui passée, il n’en avait pas besoin et n’en trouvait pas la peine. Mais il n’avait, aussi, pas fait attention à la direction qu’il avait pris, ce qui au fond pouvait paraître assez bizarre… Ne pas se rendre compte d’où on va, alors que nos yeux sont bien ouverts. Malgré que le gris ne connaisse pas vraiment ce paysage différent du précédent qui s’offrait à lui, il ne céda pas à la panique et ne fit pas demi-tour, l’envie lui en manquait. Au contraire, il continuait d’avancer en prêtant attention à ce joli paysage, ce qui lui plaisait de plus en plus. Au bout d’un moment, à force de marcher, le gris pouvait entendre un bruit qui se faisait de plus en plus fort à mesure qu’il avançait. Comme un bruit de ruissellement d’eau. Assez curieux d’en voir la cause, le mage de glace avançait en se frayant un chemin parmi les quelques végétaux qui s’y trouvaient. Quand il arriva enfin devant une petite rivière, il fut légèrement surpris d’y voir une personne assise au bord. Arquant doucement un sourcil en la regardant, le gris n’osa dire un mot pour ne pas la déranger. Lui qui n’aime pas l’être, il ne voyait pas pourquoi il lui ferait le contraire, et puis il ne savait qui elle était, donc il ne savait pas ce qu’il pourrait lui dire. Les mains dans les poches, il décida de la quitter du regard pour le poser sur la rivière.

Pour le moment, elle ne semblait avoir remarqué sa présence, ou peut-être qu’elle l’ignorait, ce qui était assez probable dans ce genre de situation. Alors que le mage de glace avait décidé de l’ignorer à son tour, en le la regardant plus, quelque chose lui revint à l’esprit. Quelque chose qui le fit légèrement froncer des sourcils, car il n’était pas sûr de ce qu’il avait vu, il n’avait pas prêté assez attention. Sans se poser plus de questions, le gris regarda de nouveau la jeune fille du coin de l’œil en regardant la pipe géante qu’elle trimballait avec elle, sûrement ce qui lui servait d’arme. Regardant attentivement cette arme, il revit ce qu’il l’avait intrigué. Une clé. Alors comme ça, c’était un esprit… Léon essayait de voir le symbole qui se trouvait dessus pour savoir quel sorte d’esprit se trouvait non loin de lui, mais il n’était pas assez près d’elle. Un fin soupir se fit donc de ses lèvres, alors qu’il reposa son regard sur la rivière.


« … Tu n’es pas avec ton maître ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Profil
Carte de mage

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Ven 13 Juil - 9:10

Tranquille, elle commençait a s'assoupir doucement, bercée par le clapotis léger de l'eau devant elle. Elle songeait a sa Guilde. A ses camarades auxquels elle mentait chaque jour passés. Au maitre qui lui faisait entièrement confiance, alors qu'il ne connaissait absolument rien d'elle. Elle bernait le monde entier, et pourtant, ce dernier ne s'en rendait même pas compte, et pire, il ne lui en voulait pas. En tant qu'Esprit, elle aurait du se déchaîner pour trouver un Maître, quitte a mourir pour la protection de ce dernier. Malheureusement, elle avait déjà assez donnée par le Passé, et ne souhaitait franchement pas revivre le drame de son enfance. A quoi servait un Maitre, si ce dernier passait son temps a vous abandonner derrière lui ainsi? Anterôpu n'était pas aussi agréable que les autres Esprits Stellaires, et elle le savait bien. Même Auqarius, dont les crises de colères étaient légendaires, parvenait a se faire respecter de son Maitre, une nommée "Lucy", si elle se souvenait bien. Sa mauvaise volonté lui rongeait tout l'intérieur de son coeur et de son corps, et l'empêchait d'aller de l'avant. Sans cesse, elle repensait au visage de cette petite fille, couvert de larmes et qui murmurait son nom...mais, alors qu'elle sentait son esprit s'endormir, une voix grave s'éeva soudainement non loin d'lele.

« … Tu n’es pas avec ton maître ? »

Etonnée, elle se retint de sursauter violemment, et tourna la tête, pour aperçevoir un jeune Mage non loin d'elle. Il avait des cheveux blancs en pics, et de petits yeux noirs qui scrutait attentivement sa silhouette. Hum. Elle ne le connaissait vraiment pas. Que faisait-il ici, d'ailleurs? D'habitude, cet endroit n'était fréquenté que par des enfants qui venaient pleurer seuls, ou par des femmes venues se baigner dans la rivière. Un homme comme lui, ici, ce n'était pas anodin. Après quelques secondes d'observation, son regard Bordeaux se reporta de nouveau sur la rivière, et un rictus de rage déforma sa fine bouche un instant. Et voilà que ça recommençait. La question fatale, que tous les Mages lui demandaient en aperçevant la Clé qui se balançait doucement sur son arme : "N'est-tu donc pas avec ton Maitre?". Dans leurs yeux, a cette question-là, elle pouvait voir une once de mépris, et même de la surprise de voir un Esprit seul. Et alors, hein? Si les Esprits le voulaient, ils pourraient très certainement contrôler le monde, et asservir les Mages!! Non, c'est faux. Les mages comme les Espits étaient dépendants de l'autre. Sans l'autre, ils ne pouvaient plus rien. Très peu d'Esprits Stellaires étaient ainsi capable de venir d'eux-mêmes dans ce monde, en ouvrant par leur seule volonté la Porte des Esprits. A sa connaissance, seul Loki, et quelques autres dont elle le pouvaient. La présence de l'autre Mage se fit plus oppressante, et elle décida finalement de lui répondre bien que sa voix reste coincée dans sa gorge. Dans son regard a lui, elle ne voyait rien. Vide d'émotions, il n'était pas là pour la juger.

- Non, je peux très bien me débrouiller sans lui.
Revenir en haut Aller en bas
Léon Bastia
Lamia Scale
avatar
Lamia Scale

Profil
Masculin Messages : 340
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 21
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Dim 15 Juil - 21:36

Bien que le mage aux cheveux gris regardait inexpressivement la rivière qui continuait son quotidien habituel sans encombre ni gêne, le gris portait une écoute attentive à la jeune fille qui se trouvait être un esprit stellaire, à côté d’elle. Si celle-ci ne souhaitait pas répondre, il n’allait pas la forcer, après tout sa venue ici n’était pas faite pour ça, et n’avait pas ce but… Elle n’en avait pas tout court d’ailleurs. La cause n’était autre que son envie soudaine de se balader, et il faut croire que même les personnes fortes et sûres d’elles arrivent parfois à avoir un mauvais sens de l’orientation. Bien-sûr, ce fait, il ne voulait ni le croire, ni l’avouer, car après tout, une moindre once de faiblesse était détesté par ce gris. Il faisait tout pour ne pas en avoir, même si malheureusement, tout le monde en possède. Quand il se rendit compte qu’il s’égarait à penser à de si futiles choses, le mage de glace tourna légèrement sa tête pour pouvoir voir du coin de l’œil cet Esprit qui semblait avoir changé de position. La regardant du coin de l’œil, il se demandait ce qu’elle pouvait penser, ou bien comment était son attitude, son caractère… Curieux ? Non, juste un peu.
Alors qu’il la regardait pour avoir ne serait-ce que quelques réponses à ses questions, il crut voir à un certain moment une sorte de mépris, voire de haine sur le visage de l’esprit avant qu’elle ne aigne lui répondre.

« Non, je peux très bien me débrouiller sans lui. »

Un sourcil légèrement arqué, le gris la regardait quelques instants les bras croisés avant de, simplement, hausser rapidement ses épaules. Au premier abord, cette fille n’avait pas l’air très amicale, et bavarde. Au moins un point commun qu’ils avaient, enfin presque… Sans vraiment avoir de raisons précises, le gris se mit à soupirer doucement en fermant quelques instants ses yeux avant de répondre.

« Hm, c’est bien. Cela prouve au moins que tu n’es pas faible. Que tu n’as pas l’air de l’être plutôt… »

Il ne pouvait pas affirmer ce qu’il venait de dire, puisqu’après tout, il ne la connaissait pas. Soit, ce n’était autre qu’une faible sans ou avec un maître qui devait l’être aussi. Ou soit, elle se trouverait être assez forte pour ne pas avoir de maître, ou en avoir un sans s’empêcher de pouvoir se débrouiller seule. Que ce soit une de ces possibilités, ou une autre, le mage de glace la respecterait dans un sens. N’étant pas un grand connaisseur en ce domaine, il savait quelques bases comme quoi, être tout seul sur terre après avoir ouvert sa porte, un esprit utilisait de ses forces. Donc au moins, elle n’était pas totalement faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Profil
Carte de mage

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Mar 17 Juil - 14:30

Elle vit bien qu'il l'observait du coin de l'oeil, sans pour autant se tourner entièrement vers elle, et la mater comme tout simple homme aurait fait. Le problème, avec les garçons, c'est qu'on peut bien trop facilement prévoir leurs attitudes. Mais, certains étaient différents, et celui-là faisait apparemment parti du groupe : "J'ai-déjà-une-petite-amie-et-je-l'aime-de-tout-mon-coeur!". Elle soupira intérieurement, et se releva lentement, causant a sa Clé de tinter doucement contre le métal de la Pipe. N'empêches, les gens devaient bien se marrer de la voir avec cette Pipe sur le dos. Enfin, vous me direz, il y en a bien qui se battent avec des bouts de bâtons, alors une Pipe, a ce compte-là...
Le Gris haussa un sourcil, et silencieuse, elle ne sut interpréter ce geste. Etait-il déçu, admiratif, méprisant ou vexé? Aucune idée, peut-être un peu de tout, qui sait. D'habitude, comme elle aussi était une grande Solitaire, elle connaissait parfaitement bien le "Langage du Corps", mais avec ce Mage, étrangement, elle n'arrivait a rien. Et ça avait le don de la mettre en rogne. Son soupir presque inaudible parvint tout de même jusqu'a ses oreilles, et sa voix emplit de nouveau l'endroit, plein de leur silence a eux deux.

« Hm, c’est bien. Cela prouve au moins que tu n’es pas faible. Que tu n’as pas l’air de l’être plutôt… »

Franchement étonnée de cet avis, elle tourna de nouveau la tête vers lui, ses yeux ne reflétant que de la Surprise. Comment ça, elle était forte? Comment pouvait-il déduire ça comme ça, lui, hein? Il n'avait pas l'air d'être un mauvais garçon, mais Anterôpu se méfiait toujours des inconnus aussi philosophes et expérimentés que lui. Mais, elle avait beau tout nier en bloc, il avait raison sur le point de la Force. Elle pompait dans toute son énergie vitale pour parvenir a se maintenir sous forme physique dans le Monde d'Earthland, et a vrai dire, elle commençait vraiment a manquer de temps. Songeuse, elle leva sa main devant elle, qui, sous la lumière du soleil, était d'une couleur transparente et diaphane. Ses yeux se plissèrent de rage, et elle retint un juron malpoli.

- Forte, hein? Qu'est-ce que tu en sais, tu ne me connais même pas. C'est...merde. Cela ne fait qu'une journée entière que j'arrive a rester sous forme Humaine dans ce monde, et pourtant, je commence déjà a disparaitre. Je ne suis pas forte, au contraire. Lui..lui, il est fort, mais moi pas, alors ne me parles de moi comme si tu me connaissais mieux que moi-même!

Sa voix monta dans les aigus, et elle ferma les yeux pour ne plus voir l'homme non loin d'elle. Elle était furieuse contre elle, furieuse contre Loki, furieuse contre sa propre faiblesse. Elle ne voulait pas de maître, ça c'était certain. Mais alors, comment allait-elle survivre en usant a chaque nouvelle journée sa Magie? C'était un rythme éreintant a suivre pour un Esprit Stellaire, a force de toujours vouloir égaler ce maudit Lion, elle allait finir par écourter sa propre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Léon Bastia
Lamia Scale
avatar
Lamia Scale

Profil
Masculin Messages : 340
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 21
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Ven 20 Juil - 14:43

Après avoir dit sa simple petite phrase qui révélait ses premières impressions envers l’Esprit stellaire en quelque sorte, le mage de glace s’était légèrement tourné vers elle, les bras toujours croisé. La façon dont il se tenait mettait d’une certaine façon son côté calme et patient en évidence. Chose qu’il n’y prêtait pas vraiment attention. Le gris la regardait donc, et vit que la jeune fille n’était autre que surprise. Qu’avait-il dit de mal ? Aurait-elle voulue qu’il lui dise tout simplement que ce n’est qu’un Esprit faible et pitoyable ? Non, il n’en avait aucunes raisons, aucunes preuves, et puis cela se voyait directement que cette fille n’était pas une faible. Il n’en était pas à cent pour cent sur de lui, normal, mais disons qu’il en avait une grande impression plutôt. Le gris continuait de la regardait d’un air indifférent en se demandant ce qu’elle pouvait bien avoir, à être aussi… surprise que ça. Léon plissa légèrement ses yeux en étant vite intrigué par le fait que la fille levait sa main au ciel, devant elle. Mais il comprit très vite quand il vit que sa main qui était, à l’ombre, très claire et nette devint, à la lumière du soleil, presque transparente. Alors comme ça, elle allait bientôt disparaître.. ?


« Forte, hein? Qu'est-ce que tu en sais, tu ne me connais même pas. C'est...merde. Cela ne fait qu'une journée entière que j'arrive à rester sous forme Humaine dans ce monde, et pourtant, je commence déjà à disparaitre. Je ne suis pas forte, au contraire. Lui…lui, il est fort, mais moi pas, alors ne me parles de moi comme si tu me connaissais mieux que moi-même! »


Le fait que sa voix féminine montait encore plus dans les aigus, ne déstabilisa pas pour autant le gris. Qu’elle se mette en colère, qu’elle se mette à pleurer, qu’elle soit vexée ou quoi que ce soit, il n’en portait pas grande importance, cela lui importait peu pour être honnête. Mais ça, il ne le faisait pas paraître, il est assez doué pour cacher tous ces sentiments, expressions, pour à la place avoir son visage impassible. Au lieu de directement répondre, le mage de glace était en train de repenser à la réponse qui venait juste de lui être faite. Cet esprit à l’air de… se rabaisser dans un certain sens. Enfin ça, c’est son impression. Mais le fait qu’elle se dise ne pas être forte, alors qu’elle a duré une journée entière sans gros problème, prouvait déjà le contraire. Ouvrir sa « porte » sans l’aide de son/sa maître est déjà assez bien pour tout esprit. Et non seulement rester libre pendant autant de temps, d’après ses connaissances, ce n’est pas donné à tout le monde. Et « lui » ? Qui était ce « lui » ? Un autre esprit… Sûrement ? Le fait que l’esprit ferma les yeux après avoir « vidé son sac », donna l’occasion au gris de rapidement lever les yeux au ciel.


« T’as raison, je ne te connais pas. Tu es peut être faible et pathétique en réalité. Mais même si c’est le cas, je ne vois pas pourquoi je ne dirais pas ce que je pense. Pour moi, tu as l’air assez forte d’une certaine manière. Et ce « lui », je ne peux rien dire, je ne le connais pas, et ne le vois pas. Enfin… Ça ne me regarde pas, je ne vois pas pourquoi j’en parle, j’en ai même déjà trop dis. »


Le mage de glace haussa doucement ses épaules, alors qu’il la quitta du regard. Comme ce qu’il venait de dire : Il en avait trop dit, et cette histoire ne le regardait pas. Il ne savait même pas pourquoi il avait cherché à en parler. Mais après tout, ce n’est pas important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Profil
Carte de mage

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Lun 23 Juil - 10:20

C'est vrai, ça. Depuis quand un inconnu allait lui dire qui elle était? Elle ne le savait pas elle-même, alors pourquoi lui le saurait mieux qu'elle? Ah, en fait, si. Elle savait ce qu'elle était : un Esprit faible, autant physiquement que mentalement, quelqu'un a qui il vaut mieux ne pas accorder sa confiance. Et aussi quelqu'un qui ne parvenait pas a faire impasse sur le Passé. Entres autres, quelqu'un qui se laissait mourir a petits feux, dévoré par le Passé et oublié du Présent. Elle avait bien sûr, déjà tentée de se trouver un autre Maître, et s'était armée de tout son Courage pour y parvenir. Qu'il lui fasse faire des taches ingrates ne la gênait nullement, comme ramasser des fruits dans le jardin, nettoyer les cuvettes de toilettes, ou encore vendre des mouchoirs dans les rues lui importait peu. Tant qu'elle avait un Maître, tout allait bien. Elle était même allée jusqu’à poster une annonce dans le journal quotidien de Fiore, en précisant que toutes les informations personnelles seraient données au rendez-vous. Finalement, une jeune Constellationniste avait répondue, très intéressée par le fait de posséder une autre Clé. Elle en avait apparemment déjà beaucoup, et ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin. Elle lui avait demandée un lieu de rendez-vous, et une heure. Anterôpu n'avait jamais répondue. Elle n'arrivait toujours pas a oublier ce visage ravagé de larmes, sa solitude durant trois années de suite, coincée en hauteur dans les mains de cette Statue. Comment oublier ce genre de choses? La voix du Gris la sortit de nouveau de ses pensées, et elle du se concentrer sur ce qu'il disait pour ne pas manquer des mots. Ce type était franc, il disait directement ce qu'il pensait, au lieu de chercher a enjoliver ses mots pour ne pas vexer. C'était une bonne chose.

- La Liberté d'expression, hein...

Elle marmonna ces mots d'un murmure presque inaudible, mais qui du tout de même arriver aux oreilles du gris. D'ailleurs, sa dernière phrase réussit a lui arracher un fin sourire. Depuis le début de la conversation, ou presque, tous deux avaient déjà plus parlés qu'ils ne le voulaient. A vrai dire, Anterôpu avait la familière sensation de se retrouver en lui, dans sa façon de parler et d'agir. C'était un sentiment qu'elle retrouvait chez très peu de personnes, et pourtant, elle le trouvait en lui. Et ça la poussait a se sentir en confiance, bien que pas entièrement. C'étrait déjà ça de gagné, non? Des sortes de petites boules de lumières jaunes commençèrent a flotter autour d'elle, signe de sa disparition imminente. Elle souhaitait néanmoins une chose avant son départ de ce monde, rien qu'une seule. Elle se tourna donc entièrement vers le jeune homme, toujours aucune émotion au visage.

- Je suis...

D'u geste lent et presque théâtral, elle ôta le petit bonnet blanc qui couvrait ses cheveux, et dévoila ainsi deux grandes cornes brunes foncées et torsadées aux yeux du Gris, pas plus étonnée que cela. Il avait depuis le début compris, alors se cacher ne servait plus a grand-chose.

- Anterôpu, l'esprit Stellaire de l'Antilope.

Maintenant, c'était a lui de voir s'il avait envie de se présenter, et de lui dévoiler enfin son nom.

Revenir en haut Aller en bas
Léon Bastia
Lamia Scale
avatar
Lamia Scale

Profil
Masculin Messages : 340
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 21
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Jeu 26 Juil - 15:09

Le gris avait laissé un fin sourire se dessiner sur ses lèvres après que la jeune esprit stellaire ait reprit la parole. La liberté d’expression ? C’était sans doute ça. Et même si cette chose n’existait pas d’une manière ou d’une autre, il n’y ferait pas attention. Il ferait tout ce que bon lui semble, se préoccuper des autres n’est pas dans ses habitudes, ils font ce qu’ils veulent, et il fait ce qu’il veut. Ils ont des problèmes, tant pis, ils se débrouillent tout seul, comme ce qu’il ferait. Enfin, il pense ça, mais il sait très bien au fond de lui que si une personne à qui il tient ne serait-ce qu’un peu, ait besoin d’aide, il l’aiderait dès que possible et ferait tout ce qui est en son pouvoir. Alors qu’il pensait à ce genre de choses qui n’était d’ailleurs pas du tout importantes, le mage de glace décroisa les bras pour mettre ses mains dans les poches de son pantalon. Il avait besoin de bouger, pour se dégourdir, mais il se voyait mal s’asseoir par terre, et encore moins partir alors qu’il était en pleine discussion. Enfin… Si on peut appeler ça comme ça. Au bout de quelques instants, le gris regarda de nouveau du coin de l’œil la jeune esprit qui s’était tourné entièrement vers lui. Mais alors qu’il la regardait, le gris fronçait doucement ses sourcils en voyant ce spectacle qui ne lui était pas offert tous les jours. Voir ces sortes de petites boules de lumières flotter autour de la fille, l’intriguait assez. Après tout, c’était la première fois. Mais il ne garda pas longtemps cette expression de surprise, de curiosité, il reprit bien vite son visage habituel, inexpressif donc.

« Je suis… »

Je suis ? Qu’allait-elle dire ? Le gris se tournait alors légèrement vers elle, étant de plus en plus curieux à son sujet, et au reste de la phrase qu’elle allait dire dans très peu de temps sûrement. Bien qu’il fut un peu surpris en voyant ces boules de lumières, bien qu’il sache que la personne qui se tenait maintenant devant lui était une esprit stellaire, il ne put s’empêcher d’être de nouveau assez surpris en voyant les cornes qui se trouvaient être cachées par le bonnet qu’elle venait d’enlever. C’était encore une fois, une chose qu’il ne voyait pas tous les jours. Le mage de glace décida de ne plus penser à ces cornes, après qu’il ait pensé à un certain petit détail. Le fait qu’elle se présente maintenant à lui sans se cacher, ni employer un ton qui montrait son agacement, fit deviner au gris que son départ allait sûrement être pour bientôt. Même s’il ne la connaissait que depuis très peu de temps, il ne souhaitait tout de même pas son départ. Parler avec elle ne le gênait pas, puisqu’après tout ils avaient quelques similarités.

« Anterôpu, l’esprit Stellaire de l’Antilope. »

Anterôpu hm ? Il connaissait enfin son nom. Il ne la connaissait vraiment pas, mais elle venait de se présenter à lui, ce qui signifiait en quelque sorte qu’elle s’était comme qui dirait, ouverte à lui. Léon avait l’impression, après lui avoir peu parler, que le fait qu’elle se présente à lui était une grande chose, vu son caractère… Il soupira donc doucement, ayant tout de même un fin sourire sur ses lèvres, et se tourna à son tour, entièrement vers elle.

« Enchanté. Je suis Léon Bastia, mage de Lamia Scale. »

Voilà une présentation courte et simple, ce qui lui convenait. Il n’allait tout de même pas lui raconter sa vie, ce n’était pas intéressant. Un court laps de temps après, le mage de glace décida de lui tendre la main, pour finir les présentations en quelque sorte. Reste plus qu’à savoir si elle, elle aurait le même état d’esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Profil
Carte de mage

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Mar 31 Juil - 7:12

Un sourire s'était peu a peu dessiné sur les lèvres du Gris, qui semblait presque amusé qu'elle se confie finalement a lui. Evidemment, il avait une sacrée chance, ce n'était certainement pas tous les jours qu'on la verrait faire ça. Ses sourcils se froncèrent lorsqu'elle enleva son bonnet, et que ses cornes furent révélées au grand jour, mais il resta détendu. La jeune fille attendait toujours une quelconque réponse de sa part, espérant juste qu'il ne la repousserait pas. Après tout, elle n'avait pas de Maître, et comble du comble, n'en voulait absolument pas. Au Royaume des Esprits, elle les entendaient les ragots qui couraient sur elle, et tous l'enfonçaient un peu plus dans sa misère. Il y en avait du genre : "Ce n'est qu'une enfant encore, elle comprendra bien qu'un jour, elle devra se donner corps et âme a son Maître", ou encore "Non, elle n'a pas de Maître? Ah, je ne savais pas. Je crois que je ferai mieux d'éviter de lui parler, franchement.". Elle passait pour une Capricieuse, un Esprit qui ne souhaitait que le meilleur des Constellationistes, et qui n'écoutait pas ses ainés. Pourtant, elle essayait vraiment, de tout son coeur. Malheureusement, ce dernier n'était pas encore remis du drame de son Passé, apparemment.

« Enchanté. Je suis Léon Bastia, mage de Lamia Scale. »

Ses yeux bordeaux se remplirent d'un soulagement intense, et presque étouffant, et elle rit doucement, les yeux brillants. Oui, elle était a la limite de pleurer et de rire en même temps. Cela faisait des années et des années qu'elle n'avait pas pu approcher un inconnu aussi simplement, sans que ce dernier ne finisse par s'enfuir, ou par essayer d'attraper sa Clé. Vraiment, ce Léon était fantastique, et quelque chose lui disait qu'elle n'avait pas finie d'aller e surprises en surprises. Effectivement, il lui tendit une main amicale, pour apparemment finir les présentations correctement. Anteropû essuya rapidement ses yeux, avant de saisir doucement la main du Mage, la serrant fermement. Voilà, c'était officiel : Aujourd'hui, l'Esprit de l'Antilope avait laissée quelqu'un s'approcher d'elle, et s'était même présentée a lui. Autant dire qu'elle commençait a se prendre d'affection pour lui, avec tous les points communs qui les rassemblaient. Mais, alors qu'elle continuait a tenir sa main, un coup de vent lui fit prendre conscience de la dure réalité : sa main était fantomatique, et passait au travers de celle du jeune homme. C'était bientôt fini. Un peu gênée, elle reprit la parole, songeant une nouvelle fois a celui qu'elle admirait et détestait en même temps.

- Enchanté aussi, Léon. Et...tout-à-l'heure, quand je disais lui...je voulais parler de Loki, l'esprit du Lion, et le Chef des autres Esprits, entres autres.
Revenir en haut Aller en bas
Léon Bastia
Lamia Scale
avatar
Lamia Scale

Profil
Masculin Messages : 340
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 21
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Mar 31 Juil - 14:03

Léon attendait une réaction de la part de l’esprit de l’antilope, lorsqu’il tendait sa main pour conclure les présentations. Bien-sûr il ne s’attendait pas à ce que rapidement, elle lui serre la main avec un énorme sourire, toute contente du fait qu’ils se tiennent la main. Non, elle n’était pas comme ça, il s’en doutait. Et rien que le fait de s’imaginer cette réaction qui serait absurde au vu du caractère de la jeune fille, un fin sourire venait se dessinait sur les lèvres du gris qui arrêta de penser à cette réaction pour ne pas se mettre à sourire encore plus. Mais alors qu’il pensait à cela, le fin sourire qu’il avait réussi à avoir disparu bien vite pour laisser paraître une once d’incompréhension sur son visage. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi l'esprit se mit à avoir les yeux larmoyants… Et la voir ainsi ne lui donnait bien évidemment pas envie de sourire. Il se demandait si elle allait pleurer, ou rire ? Ou les deux ? Mais pourquoi ? Ses questions diminuaient peu à peu quand il entendit le petit rire provenant d’elle.
Son regard foncé s’était alors posé sur ce visage plus souriant que précédemment, cette vue-là, fit de nouveau sourire le mage de Lamia Scale. Même s’il ne le voulait pas, la voir ainsi ne pouvait empêcher des sourires apparaître, et ce pour n’importe quelle personne. Si quelqu’un d’autre aurait était à sa place, qu’il soit souriant ou pas, il n’aurait pas pu s’empêcher à son tour de sourire à la vue de l’expression de la petite blonde. Malgré le fait que la main de cette dernière traverse celle du mage dû à son « manque d’énergie », il décida de ne pas enlever ce petit sourire qui s’était fait un peu plus discret après ce fait. Il ramena ensuite sa main qu’il replaça dans ses poches, sans pour autant quitter du regard la blonde.

« Enchanté aussi, Léon. Et...tout-à-l‘heure, quand je disais lui...je voulais parler de Loki, l'esprit du Lion, et le Chef des autres Esprits, entres autres. »

L’esprit du lion, Loki… Il lui disait quelque chose… Le gris détourna quelques instants son regard pour se concentrer sur ce fameux esprit, et chercher la raison pour laquelle il avait l’impression de le connaître. Et trouver cette raison ne dura pas longtemps, le mage de glace reposa son attention sur la blonde qui n’avait toujours pas bougé de place. Il ne connaissait pas particulièrement bien l’esprit du lion, mais il connaissait son maître et donc savait qui il était. C’est donc dû à la connaissance du maître qu’il avait déjà entendu parler de Loki. Mais bon, ce n’est pas vraiment intéressant, il y a plus urgent en ce moment… Avant de reprendre la parole, le gris regarda d’haut en bas l’esprit de l’antilope pour voir si elle commençait à disparaître un peu plus, mais pour le moment il ne semblait y avoir que sa main qui commençait à perdre de ses couleurs…

« Loki, j’en ai entendu parler, je connais son maître. Mais… Il n’y a aucuns moyens pour te faire rester plus longtemps ? Au lieu de disparaître… »

C’était bien évidement ça qui était le plus important et urgent. La disparition, ou plutôt le départ de la blonde. Ce n’est pas qu’il l’aimait… Enfin si, il l’aimait bien pour le moment, mais… Il aurait bien voulu pouvoir rester un peu plus longtemps avec elle, histoire… De faire plus ample connaissance. Et s’il pouvait aider à faire en sorte qu’elle reste un peu plus longtemps, il le ferait. Après tout, il ne voyait pas ce qui pourrait le déranger à le faire. C’était son choix. Et donc, dire qu’il connaissait l’esprit du lion, Loki, ce n’était pas trop… Le moment de le dire. Le mage de glace jeta un rapide regard sur les boules de lumières qui se faisaient toujours présentes autour d’eux. Si celles-ci étaient apparues dans un contexte différent, il aurait pu dire qu’un beau spectacle s’offrait à eux, mais là, il n’en avait vraiment pas envie quand il pensait à la raison de leur apparition…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Profil
Carte de mage

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Mer 8 Aoû - 8:01

(Désolé du retard.)

Il parut rien qu'un instant surpris qu'elle accepte aussi vite de lui serrer la main, détail qui gêna un peu l'Antilope. Jamais, ô grand jamais, elle n'avait osée se présenter ainsi a quelqu'un, encore moins un Mage. Mais, les temps changent, et après toutes ces années d'isolement, il fallait croire qu'elle souhaitait de nouveau un peu de compagnie humaine, et pas seulement la triste présence de sa Clé, toujours là pour lui rappeler son Passé. Evidemment, lorsqu'elle sourit, il le fit également, touché par la sincérité de son expression. Après tout, ce n'était pas appelé la "Cutiie-Face" pour rien. Dire qu'Ariès lui avait dit que cette expression était adorable...c'était gamin, surtout. Le regard noir scrutateur du Gris se détourna lorsqu'elle évoqua Loki, et elle devina sans peine qu'il pensait a lui.
Le connaissait-il? Avait-il déjà été témoin de ses capacités hors-norme? Loki était bien le seul barrage a toutes ses envies. Bien sûr, il n'avait rien fait de mal, et ça lui ferait peut-être un peu de peine qu'une jolie fille soit triste et en colère a cause de lui. Malheureusement, ce complexe stagnait depuis des années et des années, et ça ne risquait surement pas de changer. Mince, Léon avait repris la parole.

« Loki, j’en ai entendu parler, je connais son maître. Mais… Il n’y a aucuns moyens pour te faire rester plus longtemps ? Au lieu de disparaître… »

Surprise qu'il lui pose une telle question, elle sursauta plutôt brusquement, avant de replaçer son regard Bordeaux sur l'horizon. Un moyen pour empêcher la Disparition d'un Esprit Stellaire? Elle n'y avait franchement jamais songé, et ne pensait pas qu'il y en existait un. Ou alors, c'était un secret bien gardé, il faudrait qu'elle se renseigne auprès d'Aquarius. Elle leva de nouveau sa main, et l'agita de droite a gauche devant elle. Dire qu'elle parvenait a voir le paysage devant elle par sa propre main....glauque. Elle laissa finalement retomber sa main, et son visage reprit la même impassibilité qu'a l'arrivée du Mage.

- Je n'en aucune idée, sincèrement. Et puis, ce n'est pas important, ça va, ça vient...c'est comme ça, c'est la Logique même des Esprits Stellaires. Je disparaîtrai, puis reviendrai dans quelques heures, en espérant juste que personne n'aura touché a ma Clé durant mon absence.
Revenir en haut Aller en bas
Léon Bastia
Lamia Scale
avatar
Lamia Scale

Profil
Masculin Messages : 340
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 21
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Sam 11 Aoû - 14:47

[ No soucii ]


Après avoir posé cette question qui mine de rien, le tracassait un ton soit peu, le gris avait toujours son regard posé sur le visage de l’Antilope qui afficha une légère surprise en sursautant ensuite. Penchant doucement sa tête sur le côté en étant intrigué par sa soudaine réaction, il la regarda quelques temps avant de se mettre à détourner à son tour le regard pour regarder le joli paysage qui s’offrait à eux, même si celui-ci pouvait paraître un minimum triste en pensant que ce serait le dernier lieu avant qu’ils ne soient séparés. Alors qu’il commençait à penser à tout un tas de chose, le mage de glace reposa son attention sur la blonde au moment où elle se mit à secouer sa main devant elle. Voyant que sa main ne semblait pas reprendre ses couleurs habituelles et qui au contraire devenait de plus en plus claire, voire transparente, le mage de Lamia Scale soupira intérieurement. Il remarqua aussi bien vite qu’à cette vue, la jeune fille avait repris son expression du début de leur rencontre, un visage sans… aucunes émotion, chose qui était habituelle chez le gris, enfin bon.


« Je n'en ai aucune idée, sincèrement. Et puis, ce n'est pas important, ça va, ça vient...c'est comme ça, c'est la Logique même des Esprits Stellaires. Je disparaîtrai, puis reviendrai dans quelques heures, en espérant juste que personne n'aura touché à ma Clé durant mon absence. »


Le mage de glace avait de nouveau soupiré intérieurement en entendant le début de sa phrase qui lui laissait entendre que rien n’était possible pour l’aider, pour la laisser plus longtemps dans le monde des humains. Mais il releva doucement la tête après avoir entendu que ce ne serait qu’un départ « temporaire ». Alors comme ça elle reviendrait peu de temps après… Léon détourna le regard en souriant très finement par apport à son imbécilité. Il n’avait pas pensé sur le coup qu’elle ne serait partie que pour quelques heures, voire un peu plus. Enfin elle reviendrait quoi. Reposant son regard dans les pupilles bordeaux de la blonde, le gris hocha doucement la tête au moment où elle finit de parler, avant d’esquisser de nouveau un très fin sourire.


« Si ce n’est que pour quelques heures, c’est déjà mieux. Et pour ta clé, je peux la surveiller ou la garder le temps de ton absence. Je n’ai rien d’important à faire pour le moment, donc je suis libre. C’est à toi de voir… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Profil
Carte de mage

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Lun 20 Aoû - 7:46

Apparemment étonnée de son expression, il pencha la tête de coté, dans une mimique qui manqua bien de faire sourire a nouveau l'Esprit. Cet homme n'était peut-être pas une exception, mais ce qui était sûr, c'est qu'il était différent. Ce Léon, elle ne le connaissait pas du tout, et Lamia Scale, encore moins. Elle en avait entendue parler, bien sûr, comme toutes les autres guildes du Pays, mais sans plus. Et maintenant, voilà qu'elle se retrouvait face a lui, en train de discuter de choses personnelles qu'elle n'avouerait jamais a personne. Rencontre prédestinée, peut-être? Non, elle ne croyait pas vraiment au Destin, et aux coups du Sort. C'était surement juste que leurs deux caractères se ressemblaient plus ou moins, point barre. Peut-être que si elle aurait pu rester plus longtemps, elle aurait pu mieux le connaitre, rire avec lui, dire des choses qu'elle n'aurait normalement jamais dites. Mais, malheureusement, son corps devenait toujours plus léger au fur et a mesure du temps qui passait, et elle savait que sa disparition était inévitable. Mais bon, après tout, elle le reverrait bien plus tard. Et c'était bien la seule chose qui pour une fois, la motivait a partir pour mieux revenir.

« Si ce n’est que pour quelques heures, c’est déjà mieux. Et pour ta clé, je peux la surveiller ou la garder le temps de ton absence. Je n’ai rien d’important à faire pour le moment, donc je suis libre. C’est à toi de voir… »

La surprise s'afficha cette fois-ci clairement sur son visage bien pâle, et elle en perdit son latin. Il voulait garder et surveiller sa Clé? Lui, qui venait a peine de la rencontrer? Bon, d'accord, c’est vrai qu'ils avaient bien parlés, tout deux, et que son état laissait a désirer, mais il ne la connaissait pas. Il ne savait pas ce dont elle était capable, ce qu'elle pouvait faire. Quoi, sa Pipe ne lui faisait donc pas peur?! Car bien que ce soit une Pipe, elle mesurait la même taille qu'eux deux, bon sang! On ne lui avait jamais fait de propositions de ce genre, et franchement, elle devait avouer qu'elle en était décontenancée. Dire oui, ou dire non? A vrai dire, la première option était plus favorable pour elle. De un, sa Clé et elle serait en sécurité, et de deux, elle n'aurait pas a ressortir trop rapidement pour faire fuir les autres Humains. Raah, dur dur de choisir! Mais finalement, elle se lança, ses yeux bordeaux débordant de chaleur et de reconnaissance.

- J'aimerais que tu gardes ma Clé, Léon. Je...je pense que je peux te faire confiance. Juste le temps que je revienne.

Elle décrocha de ses doigts transparents sa Clé doré, qui se balançait sous le vent, accrochée a son arme, et la lui tendit, après un bref moment d'hésitation, un fin sourire aux lèvres. Maintenant, elle était persuadée qu'il saurait en prendre soin.
Revenir en haut Aller en bas
Léon Bastia
Lamia Scale
avatar
Lamia Scale

Profil
Masculin Messages : 340
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 21
Carte de mage


Expérience:
0/0  (0/0)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   Mer 29 Aoû - 12:07

Le fait qu’il lui ait proposé de garder et surveiller sa clé durant son absence, n’était pas pour passer le temps, pour ne pas son ennuyer car il n’avait rien à faire, mais juste parce que… Pour une certaine raison qu’il ne connaissait pas lui-même, il voulait aider. Garder une clé n’avait rien de dangereux ou d’épuisant, il fallait juste en prendre soin, tout simplement. Et bien évidemment, il s’en sentait capable, donc il voulait l’aider, il ne restait plus qu’à savoir si oui ou non cette tâche lui serait confiée. Le mage de Lamia Scale leva ses yeux qui paraissaient être d’un gris foncé avec quelques touches de bleu, vers le visage de la blonde qu’il avait quitté pendant un court laps de temps après sa demande. Mais alors qu’il ne l’avait pas regardé durant même pas une minute, son visage semblait maintenant être plus… Pâle ? A cet instant, le gris se demandait s’il avait bien fait de poser cette question, pour lui il ne voulait qu’aider, être utile en quelque sorte, mais peut-être que pour elle, cela ne sonnait pas pareil. Il ne faudrait sûrement pas qu’elle croit qu’il veut profiter du fait qu’il garde la clé pour en faire n’importe quoi, un mauvais usage ou bien la donner à des personnes qui en feront ce qu’ils veulent. Non non, ce n’est sûrement et vraiment pas ce qu’il ferait. Il n’était plus le genre de Léon qui ne faisait que ce qu’il voulait sans se soucier des conséquences, comme à l’époque où il voulait libérer le monstre Déliora sans se soucier que celui-ci aurait le même destin libéré ou emprisonné. A ces pensées, le mage de glace secoua brièvement et très discrètement la tête pour ne plus penser à ce genre de chose, il avait changé et tout le monde le savait, enfin… Bref. Après s’être ‘’calmé’’, le gris plongeait son regard dans ceux de la blonde qui paraissaient plus empli de sentiments, d’émotions qu’ils ne l’étaient avant. Après tout, au début de leur rencontre l’esprit avait adopté une attitude impassible, voire froide. Remarquant ce petit changement dans son regard, le gris ne pouvait s’empêcher d’esquisser un fin et doux sourire à son encontre.


« J'aimerais que tu gardes ma Clé, Léon. Je...je pense que je peux te faire confiance. Juste le temps que je revienne. »

Le mage de Lamia Scale quitta du regard celui de la blonde pour regarder les gestes qu’elle faisait, qui étaient de décrocher la clé doré qui était accrochée à son arme qui soit dit en passant, avait intrigué le gris, le fait de voir une arme qui faisait le double de taille de son propriétaire était assez… Voyant, on va dire ça comme ça. Une fois qu’elle lui tendait la clé qui allait bientôt être en sa possession, le gris fut de nouveau déstabilisé en voyant qu’elle avait un petit sourire dessiné sur les lèvres. Pourquoi l’était-il ? Après tout ce n’était pas le premier depuis leur rencontre… Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais pour lui ce sourire était un peu plus différent que les autres. Sûrement parce que sa disparition serait dans peu de temps, donc cela sonnerait comme son dernier sourire. Et même si elle allait réapparaître plus tard, voir un sourire avant une disparition faisait un petit quelque chose au gris. Des souvenirs ? Peut-être, qui sait ~. Le mage esquissa de nouveau un fin sourire pour répondre au sien, alors qu’il tendait à son tour sa main pour saisir la clé qu’il tenait ensuite fermement dans sa main.


« Tu peux me faire confiance, ta clé est entre de bonne main, et elle sera de nouveau dans les tiennes à ton retour. Ne t’en fais pas, sois tranquille, tu n’es pas seule. »


Pour être honnête, il n’avait réfléchi que pour certain bout de sa phrase. Sa dernière partie ‘’tu n’es pas seule’’ ça n’avait peut-être aucun rapport, mais cela était sorti naturellement. Et puis tant pis, ce qui est dit, est dit. Il ne pouvait pas revenir en arrière pour refaire sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Profil
Carte de mage

MessageSujet: Re: Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cherche bien, et tu finiras par la trouver ♦ Leon Bastia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cherche figurine batista
» Le Celtic Predator dur à trouver ?
» cherche ktm 50 sx recent pour mon fils
» Crack 'n' Play
» [AVIS] Housse à clapet Norêve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail - RPG :: Cimetière :: RP Abandonnés-
TOP PARTENAIRE